in

Jean-Marie Bigard : sa femme Lola Marois fait une petite confidence sur sa santé

Invitée sur le plateau de Touche pas à mon poste, Lola Marois est venue réagir aux propos complotistes de son mari Jean-Marie Bigard. L’occasion de préciser que celui-ci est plus lucide que jamais, et ce pour une bonne raison.

« Quand il dit ça, il n’est pas dans un délire »

Quand il dit ça, il n’est pas dans un délire ». Mercredi 17 février, Lola Marois était l’invitée de Touche pas à mon poste où elle a réagi aux propos tenus la veille par Jean-Marie Bigard, qu’elle a épousé en 2011. Des propos à teneur complotiste qui avaient vivement fait réagir, et pour lesquels la comédienne de 38 ans n’a pas manqué de tacler l’homme qui partage sa vie. Toutefois si elle n’est pas d’accord avec lui, elle précise que lui, est « intimement convaincu d’avoir raison », et ce, en étant « sain de corps et d’esprit »« Surtout en ce moment », précise Lola Marois, qui ajoute que l’humoriste « ne boit plus depuis un mois et demi ». Malgré tout, la comédienne n’a pas manqué d’expliquer combien elle n’était pas d’accord avec les propos tenus par son mari, et de quelque peu le tacler dans sa façon d’exposer ses propos. « Le tort de Jean-Marie, c’est d’arriver avec des certitudes. Il vient ici avec une sorte de vérité absolue que même des scientifiques n’ont même pas », lance-t-elle, ajoutant ne pas « penser comme lui »« Il est très radical dans ce qu’il dit donc c’est choquant. […] On a l’impression qu’on ne peut pas le contredire. Il est comme ça à la maison, même sur d’autres sujets, je vous rassure. Et c’est quelque chose que je lui reproche souvent, c’est que quand il dit quelque chose, on a l’impression qu’il a la science infuse, en tout cas, qu’il croit l’avoir, donc c’est agaçant ! »

Si elle n’est pas toujours d’accord avec les idées et les propos de son mari, Lola Marois a cependant toujours mis un point d’honneur à le défendre. Et une fois encore, elle a tenu à préciser qu’il était « en droit de s’exprimer »« Sa forme n’est pas agréable, on a l’impression qu’il vient dire quelque chose qu’il sait de source sûre, donc on a envie de lui dire : ‘Enfin, Jean-Marie, d’où tu sors ça ?’ Maintenant, c’est un justicier dans l’âme, c’est un amoureux de la vérité, de SA vérité, il pense, il est intimement convaincu qu’il dit vrai », précise-t-elle.