in

PHOTO Leïla Bekhti partage une photo dossier de Géraldine Nakache et la compare à… Gad Elmaleh

Mardi 16 février, Géraldine Nakache fêtait ses 41 ans. Un anniversaire que Leïla Bekhti a célébré avec une photo dossier, comparant avec humour son amie à « Gad Elmaleh dans “Chouchou” ».

Une photo qui fait … drôle.

La spécialité de Leïla Bekhti sur les réseaux sociaux ? Chanter Céline Dion dans sa salle de bain et partager des photos dossier de ses amis stars. Jonathan Cohen en a (plusieurs fois) fait les frais. « Moi, je subis, je suis devenu une victime de cette photo, voilà, maintenant c’est devenu glauque, non mais c’est catastrophique j’en ai marre ! », s’était-il plaint avec humour sur le plateau de l’émission Quotidien. Pour l’anniversaire de son compagnon Tahar Rahim, Leïla Bekhti avait recommencé comparant l’acteur à Cheb Khaled, Laurent Voulzy ou « un futur professeur de ski ». Mardi 16 février, Géraldine Nakache fêtait ses 41 ans. Une occasion que Leïla Bekhti ne pouvait absolument pas manquer. Sur Instagram, elle a évidemment partagé une photo dossier de son amie. « Qui fête son anniversaire aujourd’hui ? », a-t-elle écrit en légende, proposant plusieurs réponses hilarantes : « 1- Gad Elmaleh dans “Chouchou” ? 2- Mick Jagger ? 3- Ma soeur Géraldine Nakache ? 4- Un paon en débardeur ? » Et l’actrice ajoute avec humour : « L’appel à un ami est évidemment autorisé. »

De quoi beaucoup faire rire les amis de Leïla Bekhti. « Mais elle avait 52 ans à l’adolescence ? », a plaisanté Anne Marivin. « Magique », a commenté Cyril Lignac. « Hilarant », a surenchéri Adèle Exarchopoulos, quand Marina Foïs et Jonathan Cohen ont abusé des « ahahaha ». Géraldine Nakache a également répondu à Leïla Bekhti : « Un procès sur ta tête immédiatement », a-t-elle écrit… avant de repartager la photo dossier dans sa story. « Autant d’amour que de haine j’ai pour toi aujourd’hui Leila. En même temps, si j’avais une photo de toi de ce niveau évidemment je la poste sans attendre ton anniv. » Entre Géraldine Nakache et Leïla Bekhti, c’est l’amour vache.