in

TEMOIGNAGE. « Une chanson d’Enrico Macias m’a permis de sortir de mon demi-coma »

Publicité

Victime de problèmes neurologiques qui ont conduit à son hospitalisation, Noa est sortie de son semi-coma grâce à la voix d’Enrico Macias. Depuis, elle a rencontré son idole et chante avec lui !

Un chemin rempli d’obstacles

A 17 ans, Noa est une jeune fille aussi jolie que pleine de vie. Qui pourrait imaginer en la regardant qu’elle a dû parcourir un chemin semé d’obstacles ? « Quand Noa est née, j’ai remarqué qu’elle avait un problème. Son regard partait de façon oblique, comme si elle regardait sur le côté. Après de nombreux examens médicaux, nous avons appris que notre fille avait quatre tumeurs au cerveau », explique Nora, sa maman. Ces tumeurs provoquent de multiples crises d’épilepsie : jusqu’à cent soixante par jour ! « Il s’agissait de crises discrètes, mais d’une violence inouïe, et surtout insidieuses, se souvient-elle. Quand une crise apparaissait, le temps s’arrêtait pour Noa et elle était comme figée. » Les premières années de la petite fille sont donc extrêmement pénibles. « Ces crises l’épuisaient. C’est un peu comme si, à chaque fois, la lumière dans son cerveau s’éteignait… Une fois la crise passée, il fallait que Noa récupère, confie sa mère. Et dès qu’elle se remettait, une nouvelle survenait. » Un jour, à l’âge de 3 ans, Noa est emmenée d’urgence à l’hôpital. La fillette est dans un état semi-comateux. Le désespoir s’installe parmi ses proches. Dans sa chambre d’hôpital, son papa a l’idée de diffuser la chanson Tous les soleils de l’amitié d’Enrico Macias, un chanteur dont il est fan. Et le miracle a lieu. « Au moment où la musique s’est arrêtée, raconte Noa, je me suis redressée et j’ai crié : « Papa, aïque ! » (Papa, remets la musique !) Ce sont les premiers mots que j’ai prononcés ! La musique et la voix d’Enrico Macias m’ont ramenée à la vie ! »

Publicité

L’année suivante, la petite fille subit une longue opération qui permet de retirer les tumeurs de son cerveau. « Nous avons assisté à une seconde naissance de notre fille. N’ayant plus de crises, elle a démarré une nouvelle vie. Et quelle vie ! », se réjouit Nora. Sa passion pour la musique rythme tous les moments de sa jeune existence. « C’est comme une amie », reconnaît la jeune fille qui veut faire de sa passion son métier.

Noa a pour projet d’enregistrer un duo avec son idole et de sortir un single

Depuis, elle a réalisé son rêve et rencontré son idole, Enrico Macias. « Quand il a appris que je chantais, il m’a invitée à participer à une émission de télé en Suisse et il est devenu mon parrain de la chanson. Enrico m’a aussi permis de reprendre goût à la vie et m’a donné confiance en moi. Il m’a donné la possibilité de faire ses premières parties de concert. Nous devrions chanter ensemble à l’Olympia en janvier [2021] », se réjouit Noa, qui devrait enregistrer avec son idole un duo appelé Enfants des étoiles.  La jeune fille s’apprête aussi à sortir début 2021 un single intitulé Chagrin d’amitié sous son nom d’artiste, Noa R, en attendant un prochain album. « Chanter me permet d’exprimer mes émotions et de me sentir libre. J’aimerais que mes chansons puissent donner de la force à tous ceux qui ont perdu l’espoir », conclut la jeune artiste, enthousiaste.

Publicité
Publicité