in

Un divorce pas mini, mais pas si affolant : Bill et Melinda Gates annoncent leur rupture !

Dans un communiqué publié ce mardi 4 mai, l’ex-couple Bill et Melinda Gates demande que le respect de son intimité soit respecté.

L’amour ne sourit pas

L’amour ne « souris » plus au couple star de l’informatique. Après 27 ans de mariage, et trois enfants, Bill et Melinda Gates ont annoncé ce mardi 4 mai la fin de leur union. C’est par un message publié sur le compte Twitter de Melinda French Gates que les ex-époux ont annoncé la nouvelle. « C’est après une longue réflexion et beaucoup de travail sur notre relation que nous avons décidé de mettre un terme à notre mariage », peut-on lire. « Depuis 27 ans, nous avons élevé trois enfants incroyables, et construit une fondation qui agit dans le monde entier pour aider les gens de tous horizons à mener une vie productive et saine. »
Le bilan est plutôt flatteur pour le désormais ex-couple, qui a bâti, grâce à la fortune de l’ancien magnat de l’informatique, une fondation philanthropique luttant contre les inégalités forte de plus d’une centaine de milliards de dollars. Elle survivra d’ailleurs à ce divorce. « Nous continuons à partager notre foi dans cette mission, et continuerons de travailler ensemble à la fondation, mais pensons que nous ne pouvons plus progresser comme un couple dans ce nouveau chapitre de nos vies », peuvent encore lire les internautes. Aussi, Bill et Melinda Gates demandent « de l’espace, et le respect de l’intimité pour notre famille. »

Quatrième homme le plus riche du monde avec 124 milliards de dollars selon le dernier classement de Forbes, qui fait référence, Bill Gates a fait fortune dans les années 1980, ravissant à plusieurs reprises la première place sur le podium des plus gros comptes en banque. Une cagnotte qui servira à la création de la fondation, en l’an 2000. Elle aura notamment contribué à la vaccination de millions d’enfants déshérités, et aura forgé une solide réputation à ses dirigeants, tout particulièrement au médiatique Bill Gates. De quoi aussi exciter les complotistes, qui le prendront régulièrement pour cible, et inonderont leurs forums en ligne de théories farfelues. L’une des dernières en date ? Il aurait contribué à la création du coronavirus ! Savoureux, pour un génie informatique…