in

Michael Collins, le troisième homme de la mission Apollo 11 et le seul à ne pas avoir marché sur la Lune, est mort

Cet astronaute, qui était à bord de la fusée Saturn V avec Neil Armstrong et Buzz Aldrin, le 16 juillet 1969, s’est éteint à l’âge de 90 ans, a annoncé sa famille dans un communiqué.

L’astronaute américain Michael Collins est décédé d’un cancer à l’âge de 90 ans

Pilote du module de la première mission habitée vers la Lune, Apollo 11, il s’était embarqué au côté de Neil Armstrong et de Buzz Aldrin, mais n’avait toutefois pas foulé la Lune : il était resté seul en orbite pendant 21 heures, pour s’assurer que les astronautes rentraient à bon port, tandis que le module Eagle se dirigeait vers la surface du satellite. « Je suis seul maintenant, vraiment seul, absolument isolé de toute présence humaine », affirmait-il. 

Entré à la Nasa en 1963, il quitte l’institution en 1970, et devient secrétaire d’État chargé des affaires publiques. Il sera par la suite directeur du National Air and Space Museum ou encore sous-secrétaire de la Smithsonian Institution (spécialisée dans la recherche scientifique). Dans un communiqué, sa famille a salué son « humilité », son « humour aiguisé » et sa « sagesse », « obtenus à la fois en observant la Terre depuis l’espace et en contemplant les eaux calmes depuis le pont de son bateau de pêche ».